Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Société d'Horticulture de Ligny-le-Ribault

Société d'Horticulture de Ligny-le-Ribault

Présentation des activités de la Société d'Horticulture de Ligny-le-Ribault


Le printemps est bientôt là !!!

Publié par S.H.L.R sur 20 Février 2011, 14:04pm

Catégories : #Année 2011

çela fait plaisir de revoir un peu de soleil de temps en temps


ça y est, les premières fleurs arrivent, celles qu’on voit tous, comme le perce neige ou les jonquilles et celles qu’on ne remarque pas, mais qui annoncent quand même la fin de l’hiver comme celles du noisetier ou de l’aulne.


                noisetier1.jpg  Aulne-en-fleurs2.jpg 

                                Noisetier                  Aulne

 

Chez ces arbustes, on ne remarque que des fleurs mâles en grands chatons souples qui peuvent atteindre 7 à 10 cm de long. Les jours ensoleillés, elles commencent à libérer le pollen qui forme un petit nuage de poussière jaune.

Les fleurs femelles qui vont donner les noisettes, sont insignifiantes, de couleur rouge, à l’aisselle des brindilles.

Dès que le pollen est évacué des fleurs mâles, elles sèchent et tombent, car leur rôle est terminé. Par contre la fleur femelle, si elle a été fécondée, va donner un fruit qui pourra perpétuer l’espèce et qui va mettre quelques mois à murir.

 

Quand on a affaire à une plante portant des fleurs unisexuées (un seul sexe, mâle ou femelle), les plantes sont appelées monoïques quand la fleur mâle et la fleur femelle sont situées sur la même plante comme les Bétulacées (Noisetier).


Perce-neige.jpg           Hellebore.jpg           Jonquilles.jpg

Perce-neige                   Hellébore                          Jonquilles                               

 

Dans d’autres cas, chez les Salicacées (Saules), par exemple, les fleurs mâles et les fleurs femelles sont situées  sur des arbres différents, elles sont alors appelées plantes à fleurs dioïques. (Kiwi) et il faudra obligatoirement planter dans le même environnement, des arbres des deux sexes pour obtenir une fécondation des fleurs femelles.

 

Lorsque les fleurs contiennent à la fois des organes mâles (Etamines), et des organes femelles  (Ovaire, style, stigmate), elles sont appelées hermaphrodites. C’est le cas de la plupart des fleurs de nos jardins comme la rose, les jonquilles, les hellébores, le perce-neige, le pommier ou le pécher.

 

Quand on voit ces premières fleurs éclore, c’est bon signe mais il va falloir se mettre au travail pour préparer le jardin qui va accueillir les premiers semis et plantations.

Il va falloir refaire les plessages autour des carrés de culture et effectuer les labours de printemps.

 

Bon courage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric 20/02/2011 21:27


Faites labours pas la guerre !


S.H.L.R 21/02/2011 10:08



Cela va de soi !!!



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents